La diversité de l’amour expliquée aux enfants

La diversité de l’amour expliquée aux enfants

Nouveau
Par Babysits, 6 minutes pour lire

Comment expliquer l’amour et la diversité aux enfants ? Bien que nous ayons célébré le mois des fiertés un peu différemment cette année, ce n'est pas une excuse pour omettre l'importance de ce mois consacré à la sensibilisation aux sujets LGBTQI+ tels que l’égalité des droits, l’activisme, la célébration de la singularité de chacun(e), mais aussi le souvenir des générations passées, la culture queer et son histoire. Dans cet article, vous allez découvrir comment expliquer l'amour et l’acceptation des différences à vos enfants afin de contribuer à une société plus inclusive pour le bien de tous.tes.

Expliquer un concept aussi complexe et vaste que l'Amour peut être toujours un peu gênant pour les parents, surtout quand des questions telles que “Pourquoi ces deux filles / garçons se tiennent-ils ou elles par la main / s'embrassent ?” s’invitent dans la conversation au détour d’une ruelle. Ces questions peuvent effrayer les parents car ils ne sont pas sûrs de la capacité de leur enfant à comprendre la situation.

Ne vous y trompez pas, l’intolérance n’est pas une chose que nous obtenons à la naissance, à la différence de notre incroyable capacité à comprendre ce qui nous entoure et de s’adapter à telle ou telle situation. C’est pourquoi il est crucial de se rappeler que les enfants peuvent comprendre l'Amour qu’il soit entre un homme et une femme, deux femmes ou deux hommes avec une explication simple. En tant qu’adultes, notre esprit a déjà été façonné par nos propres parents, nos groupes de pairs et la société. Mais celle-ci continue d'évoluer et c'est ce qui la rend si fascinante. Pour que chacun(e) puisse vivre dans un endroit où il ou elle peut être ce qu'il ou elle est sans être jugé(e) par les autres, il est de notre responsabilité en tant que parents d’introduire le dialogue entre nous et nos enfants afin de leur inculquer des valeurs de tolérance et d’acceptation des autres dès leur plus jeune âge.

Parler de la diversité et de l'amour à vos enfants

Comment expliquer les différentes facettes de l'amour

La notion est maintenant clair dans de nombreux pays; nous ne choisissons pas de qui nous tombons amoureux. L'amour arrive quel que soit le genre ou la couleur de la personne. L’orientation sexuelle, l’identité de genre ou la couleur de peau d’une personne n’est pas un choix, mais des faits qu’il faut respecter. Dans les pays inclusifs, les parents ont aussi cette responsabilité d'éduquer les enfants contre l’intolérance et de leur apprendre à défendre leurs pairs contre les LGBTQIphobies. Peut-être que vos enfants se découvriront comme faisant partie du spectre LGBTQI+, c'est pourquoi leur montrer qu'ils vivent au sein d’une famille qui les acceptera quoi qu’il arrive où ils pourront évoluer librement et à leur propre rythme est crucial pour leur bien-être et leur santé mentale.

Dans les pays où les individus LGBTQI+ ne sont pas encore acceptés par la société, ne perdez pas espoir. L’égalité pour tous.tes commence par des contributions individuelles ou en petit groupe. En enseignant à vos enfants l'acceptation des autres, en leur apprenant à embrasser la diversité, vous contribuez de ce fait à encourager cette nouvelle génération à défendre tout principe d’égalité et à améliorer le niveau de tolérance et d’acceptation de la société actuelle.

Voici un exemple de réponse :

“Ils ou elles se tiennent par la main / s'embrassent / montrent des signes d'affection l'un(e) envers l'autre parce qu'ils ou elles s’aiment. Tu sais, peu m’importe avec qui tu tombes amoureux à condition que tu sentes ces papillons incroyables dans ton ventre chaque fois que tu verras cette belle personne.”

Parler de la diversité et de l'amour à vos enfants

Et si la réponse est négative ?

Si vos enfants répondent par "Beurk, L’AMOUR !!", demandez-leur simplement. "Pourquoi pensez-vous que c'est “beurk" ?" et attendez leur réponse. S'ils vous répondent avec quelque chose comme "C'est de l'amour, beurk, c'est dégoûtant !" Tout va bien. Ne vous en faites pas trop ! Ils sont juste jeunes et vivent cette phase où l'amour est “la pire des choses” au monde mais jouer est aussi “la meilleure des inventions”. Cependant, s'ils vous disent que "deux filles ou deux garçons ne devraient pas s'embrasser parce que c'est mal" ou une autre phrase du même type, tendez l’oreille (les deux !) et demandez-leur pourquoi ils ont cette réaction. Plus important encore, ne vous fâchez pas contre eux. Les enfants ne naissent pas intolérants, ce sont les personnes de leur entourage (proche ou éloigné) qui leur apprennent parfois cette horrible trait de caractère. Par conséquent, la probabilité que quelqu'un autour d'eux leur ait appris cette réaction est élevée.

Mon enfant a été en contact avec des personnes LGBTQIphobiques : que dois-je faire ?

Malheureusement, de nombreuses personnes sont encore contaminées par ces plaies sociétales mais guérissables que sont l'homophobie, la biphobie et la transphobie. Comme dit plus haut dans le texte, quoi qu'ils disent, ne vous fâchez pas contre eux et ne les grondez pas. Ils sont jeunes et malheureusement influençables, ce qui signifie que les personnes qui leur ont parlé de ce genre d’inepties sont celles à réprimander. La meilleure chose à faire est d’ouvrir la discussion avec eux, dans le calme.

Vous pouvez, par exemple, demander "Où as-tu entendu cela ?" pour mieux comprendre où et comment ils ont entendu ces commentaires LGBTQIphobiques, puis vous pouvez expliquer que certaines personnes sont intolérantes et étroites d’esprit, mais que ces personnes sont généralement malheureuses dans leur vie car leur amour n'est pas inconditionnel et qu’elles ressentiront toujours de la haine pour les autres personnes qu’ils ne connaissent même pas ou parce que ces personnes sont différentes.


Pour être heureux et vivre en paix avec eux-mêmes, les enfants doivent embrasser les différences de chacun(e) et réaliser qu’une fille avec une fille, un garçon avec un garçon ou une fille avec un garçon ne fait aucune différence. Ce qui compte dans l’amour, c'est de savoir si ces personnes sont heureuses ensemble. Si elles le sont, il n'y a aucune raison de s'y opposer.